IDÉES DE GOÛTERS HEALTHY ET GOURMAND POUR VOS ENFANTS

Lorsque l’on évoque l’école, certains concepts bien précis, certains souvenirs marquants, certaines images, certaines odeurs nous remontent immédiatement à l’esprit… On repense illico à la récréation, mais aussi aux devoirs et aux contrôles  bien sûr et au tableau avec sa petite estrade, sans aucun doute,...mais le goûter pris dans la cour avec les copines et les copains conserve lui aussi une place toute privilégiée dans nos cœurs à tous. Si la tranche de pain accompagnée de sa sempiternelle partenaire, la barre de chocolat noire, n’est plus vraiment la star incontestée des enfants, c’est que les biscuits industriels se sont effectivement taillé la part du lion depuis quelques décennies. Au fil de cet article, nous allons voir qu’il est possible de préparer vous-même les goûters de vos enfants, afin qu’ils se régalent tout autant que les autres, mais qu’ils le fassent sans pour autant impacter leur organisme avec toutes sortes de produits industriels (conservateurs etc.) et des taux de sucre et de gras qui frisent l’indécence.

...par Romain Pillard.


I/ De l’importance d’un bon goûter à la bonne heure…

L’adulte a parfois tendance à l’oublier, mais une journée d’écolier n’est pas vraiment de tout repos ; tâchez de vous souvenir même si c’est loin ! Le goûter est un moment important et tout à fait particulier pour l’enfant, il est donc nécessaire de faire en sorte que ce dernier soit équilibré et si possible facile à transporter. La société de consommation nous a plus ou moins tous amené à considérer que les produits industriels étaient la parade parfaite à à peu près tout. Nous avons donc trop souvent décidé, et en masse, de proposer à nos enfants des gâteaux ou des biscuits industriels extrêmement gras, beaucoup trop sucrés et saturés de produits divers tels que des additifs de toutes sortes, que ce soient des conservateurs et / ou des colorants.

Pour peu que vous ayez un peu de temps, car la préparation nécessite forcément quelques minutes dédiées, et bien sachez qu’il existe de très nombreuses recettes faciles à réaliser pour remplir l’estomac de vos enfants lors du goûter, comme nous allons le voir ci-après.


Mais avant de nous lancer dans les bonnes petites recettes qui vous régaleront, vous et vos charmantes petites têtes blondes, revenons rapidement sur ce que doit être un goûter, un « bon » goûter dans les règles de l’art… Voici quelques petits rappels et quelques petits tuyaux de nutritionnistes.

Il faut  savoir qu’un enfant en plein développement nécessite un apport énergétique très conséquent et régulier, c’est ainsi que l’on considère qu’il doit se nourrir toutes les 4 heures environ. Que l’on parle du matin (avec la pause de 10 heures ou 10 heures 30) ou de l’après midi avec le fameux Goûter, l’enfant a besoin d’une collation pour pouvoir tenir jusqu’au déjeuner ou au dîner, c’est un fait qui ne se discute pas ! Mais le goûter c’est aussi l’occasion de faire une pause régénérante dans une journée super bien remplie, et avant de se coller aux devoirs ou à son activité sportive ou de loisir du soir par exemple ! Le goûter doit donc nécessairement avoir une véritable valeur nutritionnelle, qui comprend de l’eau pour s’hydrater (évitez les sodas qui sont archi saturés en sucre…), une source de sucre (qui est le véritable carburant de l’organisme et notamment du cerveau…) avec un index glycémique qui ne crève pas le plafond (du pain complet, des céréales, etc.), un fruit si possible de saison pour les vitamines (ou à défaut une compote en gourde ou en sachet...), des fruits séchés (noisettes, noix, amandes, figues, abricots, etc.), et un produit laitier…

Faites attention à ce que le goûter de votre ou de vos enfants ne soit pas non plus trop copieux, dans la mesure où cela pourrait couper son appétit au repas du soir (ménagez au minimum 2 heures de séparation entre les deux). On considère que le goûter doit représenter environ 15 % de l’apport énergétique journalier pour vous donner une idée.

Si votre enfant ne réclame pas de goûter ou si il ne semble pas avoir d’appétit, vous pouvez toutefois lui proposer une boisson, mais ne le forcez pas à se nourrir, le goûter est un moment de plaisir et doit le rester.

A présent que nous avons fixé les grands principes du goûter et que nous en avons aussi tracé les grandes lignes, nous allons, comme promis, vous proposer diverses petites recettes qui nous ont particulièrement plu. Nos choix se sont portés sur des préparations relativement rapides et plutôt simples, et nous garantissons que le résultat est à la hauteur, puisque nous avons nous-même testé chacune d’entre-elles, ainsi que nos enfants. Cette sélection s’est donc faite après concertations et délibérations collégiale et intergénérationnelles au sein de la famille !!!


2/ A présent, régalez-vous, tout simplement…

Un des grands classiques du goûter que les enfants comme les adultes adorent, c’est la barre de céréales. Il est tout à fait possible de les confectionner chez vous, avec des ingrédients sains et triés sur le volet, plutôt que de les acheter toutes prêtes et déjà surchargées d’additifs industriels divers.

Pour ce faire, il va vous falloir 2 cuillères à soupe de semoule, 100 grammes de beurre ; 150 grammes de miel ; 70 grammes de dattes, 150 grammes de flocons d’avoine ; 85 grammes de riz soufflé, 60 grammes de raisins secs, 25 grammes de graines de courge, 25 grammes de graines de sésame et 50 grammes d’amandes.

Mélangez les flocons d’avoine, le riz soufflé et tous les autres ingrédients secs dans un saladier. Découpez les dattes et ajoutez les petits morceaux dans le mélange. A part, faites fondre le beurre et mélangez le sucre et le miel à feu doux jusqu’à ce que vous obteniez un mélange à la fois homogène et soyeux. Versez à présent le contenu obtenu dans le saladier puis mélangez bien comme il faut. Étalez le résultat sur une plaque de cuisson (recouverte de papier sulfurisé), puis placez le plat au four à 180°C pour environ 10 ou 15 minutes.

Faites la découpe des barres avant que le mélange ne refroidisse, ce sera ainsi plus faclie pour vous.



Notre seconde idée est sans doute un peu moins répandue, néanmoins elle va plaire aux enfants grâce à son apparence de petite boulette qui est très amusante à jeter dans son gosier ! Appelez-les comme vous le voudrez « Boulettes énergétiques », « Boules d’énergie », à votre guise, mais sachez qu’elles sont de véritables petits concentrés de vitamines. Pour les confectionner, il va vous falloir 100-110 grammes de noix de cajou, 100-120 grammes de dattes, 50 grammes de noix de coco râpée, du cacao cru, une pincée de sel et 4 cuillères à soupe d’huile de coco.

Faites tremper les noix de cajou dans l’eau pendant 2 heures ou bien ébouillantez-les, cela ravivera leur valeur énergétique en relançant le processus de germination. 

Faites fondre l’huile de coco, puis mixez la noix de coco, les noix de cajou et les dattes et ajoutez les à l’huile fondue. Ajoutez 1 ou 2 cuillères à soupe de cacao cru plus une pincée de sel et mixer pour bien homogénéiser le tout. Mettez la préparation au frigo pendant 1 heure et demi puis sortez-la et confectionnez des boules de 3 ou 4 centimètres de diamètre à la main, en les roulant sous la paume. Manger 3 ou 4 boules représentera un apport énergétique tout à fait conséquent et en plus vous vous régalerez !


Après les barres de céréales et les boules d’énergie, à présent nous allons vous proposer une recette de cookies, car nous savons comme l’immense majorité d’entre nous adore littéralement ce type de gâteaux, surtout à l’heure du goûter !

Pour réaliser vos délicieux cookies, voici les ingrédients qu’il va vous falloir dénicher dans votre cuisine : 1 œuf, 85 grammes de purée d’amandes ou de noisettes complètes, 180 grammes de farine de petit épeautre, 2 cuillères d’huile de coco, 50 grammes de bananes séchées et 50 à 60 grammes de chocolat noir.

Commencez par préchauffez le four à 180 ° C. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients cités plus haut, à l’exception des bananes et du chocolat, puis mixez bien l’ensemble. Vous pouvez à présent ajouter le chocolat fondu ainsi que les bananes en morceaux et bien mélanger à nouveau. A présent, vous pouvez former les boules de mélange, à la main ou à l’aide d’une cuillère, puis aplatissez-les un peu sur la plaque de cuisson. Enfournez la plaque pour environ 20-25 minutes dans le four, puis sortez-la et laissez bien refroidir vos cookies. Vous et vos enfants allez pouvoir vous régaler, et le tout sans absorber de calories futiles !


Pour terminer cet article, nous avons décidé de vous parler d’un dernier petit péché mignon pour bon nombre d’entre-nous, j’ai nommé : le Muffin ! Facile à préparer, y compris avec les enfants, qui seront ravis d’avoir au goûter le fruit de leur travail en cuisine… En fonction de vos envies, vous pourrez rajouter des myrtilles, des raisins secs, de la pomme, de la banane...à votre guise…

Voici les ingrédients nécessaires pour la préparation d’une dizaine de muffins : 2 œufs, 65 grammes de sirop d’agave ou de miel, 55 grammes de lait de coco, 65 grammes de purée d’oléagineux (cajou, amande, noisette, etc.), 50 grammes de farine (épeautre ou blé), 50 grammes de noix de coco râpée, 5-6 grammes de levure chimique, du chocolat (si souhaité) et une pincée de sel. 

Commencez par préchauffez le four à 180° C. Mélangez le sirop d’agave, les œufs, la purée d’oléagineux et le lait de coco dans un saladier, puis rendez le tout bien homogène. Ajoutez ensuite la farine ainsi que la noix de coco râpée, la levure chimique et la pincée de sel. Préparez vos moules à muffin en les huilant au préalable, puis remplissez-les au 3/4 avec la préparation. Si vous le voulez, vous pouvez ajouter un carreau de chocolat au cœur de chaque muffin et pousser légèrement avec le doigt pour l’enfoncer. Enfournez les moules pendant 15 à 20 minutes selon leurs tailles, puis laissez refroidir avant de vous régaler.

Pour la conservation, qui peut aller jusqu’à 4 jours, privilégiez un endroit sec et sans courant d’air.



Conclusion :


Comme vous l’avez lu, et comme vous le saviez sans doute déjà en partie, le goûter représente un moment particulier pour les enfants, ainsi qu’un apport énergétique qu’il convient de ne pas négliger au cours de l’après-midi. Il existe de très nombreuses façons de faire le bonheur de votre progéniture et de flatter ses papilles, et cela sans nécessairement devoir acheter des gâteaux industriels en grande surface.
Pour peu que vous soyez un tant soit peu motivé, car cela prend un peu de temps et d’énergie, en suivant nos recettes pour commencer, puis en vous écartant vers d’autres horizons, vous allez très vite changer les habitudes de vos têtes blondes et leur faire redécouvrir les joies du « fait maison ». C’est toute la famille qui en tirera bénéfice, du point de vue de la santé pour commencer, mais aussi d’un point de vue financier, ce qui n’est pas négligeable, n’est-ce pas ? Alors...qu’attendons-nous pour nous y mettre au juste ?!

0 Comments:

Publier un commentaire